La clinique de Bonneveine obtient le niveau de certification le plus élevé de la HAS

bonneveine certification has

La clinique de Bonneveine à Marseille, établissement Doctocare, opérateur de santé du groupe Doctegestio, a reçu la certification V2014 de niveau A. Elle devient ainsi la troisième clinique du Groupe à obtenir cette certification, démontrant l’engagement quotidien des collaborateurs et la capacité de Doctegestio à être un acteur fort de l’économie sociale, innovante et solidaire.

bonneveine certification has

Un établissement d’excellence et de référence médicale

La certification de niveau A (V2014) de la Haute Autorité de Santé (HAS) est le niveau le plus élevé pour une certification d’un établissement de santé. Elle récompense l’engagement quotidien et la qualité de travail de l’ensemble des professionnels de l’établissement au service de ses patients. La certification est valable pour 6 ans.

Elle démontre la volonté du Groupe de faire de la clinique un établissement d’excellence et de référence médicale. C’est un gage de sécurité et de qualité des soins pour ses patients.

La garantie du succès de la clinique de Bonneveine repose sur l’innovation des prises en charge et des projets médicaux, la bienveillance des équipes et la mutualisation des process du Groupe, valeurs partagées par l’ensemble des équipes soignantes, administratives et logistiques de l’établissement.

Début avril 2019, trois experts de la Haute Autorité de Santé étaient présents dans la clinique de Bonneveine durant plusieurs jours, afin de réaliser une analyse détaillée et minutieuse du fonctionnement des services de l’établissement. À la fin de leur visite, une première restitution encourageante pour le résultat final avait eu lieu. Ce premier retour a été confirmé fin décembre, avec l’annonce officielle par la Haute Autorité de Santé de la certification de la clinique en niveau A, le plus élevé, sans aucune réserve.

Qu’est-ce que la certification V2014 de la Haute Autorité de Santé ?

Cette certification a pour but d’évaluer la qualité et la sécurité des soins dispensés et l’ensemble des prestations délivrées au sein de l’établissement. Elle tient compte notamment de l’organisation interne et de la satisfaction des patients. Elle évalue :

  • l’existence d’un système de pilotage de l’établissement pour tout ce qui a trait à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins et des prises en charge dans chacun des secteurs d’activité,
  • les résultats obtenus mesurés par l’atteinte d’un niveau de qualité et de sécurité sur des critères jugés essentiels à savoir les « pratiques exigibles prioritaires » (PEP). Ce double regard permet à la certification de s’adapter aux diverses situations des établissements et offre à ces derniers un diagnostic régulier favorisant l’actualisation des plans d’actions d’amélioration, tant sur les aspects managériaux que sur les aspects opérationnels.

La CME (Commission Médicale d’Établissement) et la Direction de la clinique remercient toutes les équipes médicales, paramédicales et administratives de l’établissement, qui, chaque jour, s’engagent pour la prise en charge de qualité des patients.

Le rapport de certification est disponible sur la site de la HAS.

100% Santé : un accès aux soins et aux équipements auditifs, optiques, et dentaires pour tous

reforme 100 sante

Face aux inégalités sociales et d’accès aux soins en France, le Gouvernement de la République française s’est engagé en juin 2018 avec la réforme 100% santé, anciennement nommé “RAC 0 : Reste à charge zéro”, à faciliter l’accès aux soins et aux équipements auditifs, optiques et dentaires pour tous. Avec le plan 100% Santé, tous les citoyens couverts par un contrat de complémentaire santé responsable* peuvent désormais se faire poser une prothèse dentaire, s’équiper d’une paire de lunettes à leur vue ou encore d’aide auditive sans avoir de frais à leur charge.

Qu’est-ce que la réforme 100% Santé ?

Cette réforme gouvernementale qui vise à améliorer l’accès à des soins de qualité est déterminée par un panier spécifique dans trois domaines de santé : le dentaire avec les prothèses dentaires, l’optique avec les montures et les verres de lunettes, et l’audiologie avec les aides auditives. Ainsi, l’ensemble des soins et équipements compris dans les paniers de soins sont intégralement remboursés par l’Assurance maladie obligatoire (AMO) et les complémentaires santé. Ces paniers de soins ont été définis par l’ensemble des professionnels de santé concernés et décrivent précisément les prestations, les niveaux de qualité et les tarifs des différents soins proposés pour répondre au mieux aux attentes de chacun.

Comment fonctionne la réforme 100% Santé ?

Cette mise en place est progressive, et sera totalement effective au 1er janvier 2021. À ce jour, le reste à charge zéro est mis en place, depuis le 1er janvier 2020, chez les opticiens pour les lunettes de vue et les dentistes pour une partie des couronnes et des bridges.

Pour l’audiologie, le prix des aides auditives continue de diminuer progressivement pour atteindre un reste à charge zéro au 1er janvier 2021. En effet, depuis le 1er janvier 2019, les assurés ont pu observer une baisse de 100€ du tarif moyen, ainsi qu’une augmentation de 100€ de la base de remboursement, soit un gain global de 200€. En ce début d’année 2020, la diminution des prix des aides auditives s’est accentuée pour atteindre un gain total de 250€ pour les assurés : baisse de 200€ du tarif moyen et augmentation de 50€ de la base du remboursement. Au 1er janvier 2021, les citoyens qui opteront pour les soins du panier 100% Santé n’auront plus aucun frais à leur charge.

Les assurés seront également libres de choisir de s’offrir des soins et équipements qui sont en dehors du champ d’action de l’offre 100% Santé. Si c’est le cas, il se peut qu’il leur reste à payer des frais à leur charge.

Les paniers de soins en optique

Les paniers de soins en dentaire

Les paniers de soins en audio

*Concrètement, près de 95% des contrats sur le marché sont aujourd’hui responsables: en cas de doute, n’hésitez pas à interroger votre complémentaire santé. Un contrat est dit responsable notamment lorsqu’il ne fixe pas les cotisations en fonction de l’état de santé des assurés, et qu’il assure une couverture complémentaire minimale (ticket modérateur, forfait hospitalier illimité…).

Rencontre experts e-santé au siège de Doctegestio

Mercredi 11 septembre, une rencontre innovation a eu lieu au siège de Doctegestio avec 14 spécialistes de e-santé. Cette réunion a été l’occasion d’échanger avec des experts venant d’horizons divers, dans le but de confronter nos différents points de vue et partager les bonnes pratiques en terme d’innovation. 

Elle a fait l’objet de nombreux échanges propices à l’accélération de projets digitaux et d’intelligence artificielle que porte le groupe Doctegestio depuis plus d’un an désormais. La mise en oeuvre de ces projets est le fruit de partenariats concrets entre le Groupe et différents acteurs de la santé et du digital. Suite à de nombreux échanges, des opportunités ont pu être identifiées sur chacun des projets, afin d’appréhender au mieux leur développement et potentielle commercialisation à l’avenir.

Deux cliniques Doctocare au palmarès 2019 du Point

Deux établissements Doctocare, marque santé du groupe Doctegestio, sont présents dans le classement du Point 2019 pour trois spécialités médicales.

La Clinique de Bonneveine à Marseille, déjà présente l’année dernière pour la “Chirurgie dentaire et orale” est de nouveau dans le Top 10 cette année. Progression de la Clinique au classement sur la spécialité “Chirurgie maxillo-faciale”, en étant le 3ème établissement de la région. Reconnue entre autres pour ces deux spécialités, la Clinique de Bonneveine continue de perfectionner son offre de soins.

L’Hôpital des Jockeys à Chantilly fait son entrée au palmarès pour la spécialité “Troubles du sommeil” directement à la dixième position. Il s’agit du deuxième établissement du Groupe à être référencé dans le palmarès du Point, valorisant le travail des équipes et l’excellence des soins prodigués.

Spécialité « Chirurgie dentaire et orale »

Spécialité « Troubles du sommeil »

Spécialité « Chirurgie maxillo-faciale »

L’Hôpital de Chantilly les Jockeys, repris en 2018, certifié niveau B par la HAS

L’Hôpital de Chantilly Les Jockeys, établissement de Doctocare, activités médicales du groupe Doctegestio, a reçu courant juillet, la décision de la Haute Autorité de Santé (HAS) qui a certifié l’établissement niveau B.

La certification des établissements de santé est un gage de sécurité et d’efficience pour les patients et valorise la qualité et l’implication des professionnels de santé dans leur travail au quotidien.

Cette décision fait suite à la visite d’experts visiteurs en mars 2018 et à un rapport d’amélioration mis en œuvre au sein de l’établissement et communiqué à la HAS au printemps.

L’Hôpital de Chantilly Les Jockeys est donc certifié jusqu’à la prochaine visite d’experts, prévue en 2022.

Pendant ces 4 prochaines années, l’ensemble du personnel de l’établissement continuera de maintenir la dynamique d’amélioration continue et de sécurité des soins.

L’Hôpital de Chantilly Les Jockeys

L’Hôpital de Chantilly Les Jockeys est un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS), composé du Centre Médico-Chirurgical des Jockeys (CMCJ) qui est un établissement privé à but non lucratif et du Centre Chirurgical de Chantilly (CCC), établissement privé à but lucratif.

L’Hôpital de Chantilly et ses 220 salariés, ont rejoint le groupe Doctegestio en avril 2018. Aujourd’hui le groupe Doctegestio, présidé par Bernard Bensaid, compte 9 400 collaborateurs dont 780 praticiens partout en France.

Première mondiale pour Doctegestio : la Clinique Mutualiste Malartic d’Ollioules équipée du seul IRM Tesla 1.5 de cette technologie installé à ce jour !

irm malartic 09 18 2

Le groupe Doctegestio est très fier d’annoncer qu’un établissement Doctocare, branche santé du Groupe, vient de connaître un première mondiale, quelques mois seulement après sa reprise en novembre 2017.

En effet, la Clinique Mutualiste Malartic d’Ollioules dans le Var vient de s’équiper d’un appareil d’Imagerie de Radiologie Médicale (IRM) de dernière génération.

Un exemplaire d’IRM Tesla 1.5 unique au monde qui améliore le confort des patients

Le modèle Tesla 1.5 Vantage Orian est l’unique exemplaire installé à ce jour dans le monde. Livré voici deux semaines, il équipe désormais la Clinique Mutualiste Malartic d’Ollioules.

La technologie Tesla est développée par Canon/Toshiba. Le modèle 1.5 Tesla a une qualité de prise de vue presque équivalente au modèle 3 Tesla. Il apporte un confort bien meilleur pour les patients, notamment du point de vue du bruit. Moins bruyant que les autres IRM, il fait moins penser à un marteau-piqueur et est ainsi beaucoup moins anxiogène. Avec le tube le plus large de tous les IRM existant (71cm), il permet de réduire l’anxiété, notamment pour les patients souffrant de claustrophobie et est beaucoup plus confortable pour les patients souffrant d’obésité.

De plus, la rapidité de prise de coupe permet d’effectuer l’examen d’imagerie avec une respiration continue, alors qu’habituellement cet examen est difficile, voire impossible pour les patients qui refuseraient ou ne comprendraient pas les instructions de blocage de respiration.

Enfin, l’appareil permet l’auto-positionnement des coupes cérébrales, rachis et articulaires : un gain de temps, et donc de confort, pour la préparation des patients et l’enchaînement des prises.

La France, avant l’Espagne !

Cette première mondiale va bientôt être suivie par l’arrivée d’un 2ème exemplaire d’IRM vantage Orian, en Espagne cette fois. Pour Canon/Toshiba, il s’agit en effet d’apporter une technologie de haute qualité alternative à l’acquisition d’un modèle 3 Tesla soumis en France à autorisation très limitée par les Agences Régionales de la Santé (ARS). Cet appareil doit permettre de consolider une prise en charge de qualité et de proximité dans les territoires.

Une offre renforcée pour la Clinique Mutualiste Malartic du groupe Doctegestio

Quelques mois seulement après avoir rejoint Doctocare, la branche santé du Groupe Doctegestio, la Clinique Mutualiste Malartic d’Ollioules dans le Var qui disposait déjà d’un plateau technique et d’équipes médicales de haut niveau, continue à faire appel aux technologies de pointe pour renforcer la qualité de son offre de soins de proximité.

« Cette nouvelle prouve que le groupe Doctegestio accompagne les établissements et services qu’il reprend ou qui le rejoignent, vers l’excellence. Ce nouvel IRM vient en effet renforcer une offre d’imagerie respectueuse du confort des patients, comme les services d’urgences, de chirurgie, de consultations de médecine de la Clinique. Car la Clinique Malartic est le seul établissement MCO Mutualiste, donc non lucratif du Département du Var : il ne pratique pas de dépassement d’honoraires. Chaque jour, réunies autour de valeurs humaines et morales communes, ses équipes mettent tout en œuvre pour assurer aux patients une prise en charge globale adaptée et de qualité. La Clinique Mutualiste Malartic et ses équipes font honneur à Doctocare, la branche santé de notre Groupe. »

Bernard Bensaid, Président du groupe Doctegestio

La Clinique Saint-Jean l’Ermitage, une des deux cliniques privées agréées par l’ARS pour la formation des internes de CHU en chirurgie orale

csje ars 09 18

Reprise par le groupe Doctegestio le 18 juin dernier, la clinique Saint-Jean L’Ermitage est désormais rattachée à Doctocare, marque santé du Groupe.

Engagée dans le plus grand partenariat sanitaire public/privé de France avec le groupe Hospitalier Sud Ile-de-France, elle forme avec lui le SantéPôle de Melun, en Seine-et-Marne.

Elle est désormais l’une des deux cliniques d’Ile-de-France que l’ARS vient d’agréer pour une formation spécialisée des internes.

L’une des deux cliniques d’Ile-de-France à recevoir l’agrément de l’ARS

Les Agences Régionales de la Santé (ARS) agréent des lieux de stage pour la formation pratique des internes des Centres Hospitaliers Universitaires (CHU). C’est ainsi que la Clinique Saint-Jean L’Ermitage fait partie de la liste des lieux de stage que l’ARS Ile-de-France vient de publier.

Selon la procédure rappelée par l’ARS : « L’agrément d’un service a pour principal objet de valider l’intérêt pédagogique du terrain de stage que constitue un service pour la formation initiale des futurs professionnels de santé et de permettre l’accueil d’interne(s) au sein de ce service.« 

Il s’agira donc pour la Clinique, d’accueillir de futurs praticiens dans le cadre de la préparation de leur diplôme d’études spécialisées (DES) en chirurgie orale. Ils seront encadrés par le Professeur Guy Marti, Chef du service “Stomatologie, Chirurgie maxillo-faciale et Chirurgie orale”. Cet agrément va permettre d’accueillir de jeunes praticiens et de les accompagner dans leur apprentissage de la chirurgie orale qui repose sur une double compétence médicale et dentaire.

La Clinique Saint-Jean L’Ermitage est l’un des deux établissements de santé d’Ile-de-France à être ainsi reconnue, par cet agrément, comme un lieu d’excellence pour la formation des futurs praticiens en chirurgie orale. L’agrément est valable pour une durée de 5 ans, jusqu’en 2023.

La Clinique Saint-Jean L’ermitage, un pôle d’excellence en Seine-et-Marne

Dotée d’un plateau technique ultra moderne (achevé en juin 2018), la Clinique Saint-Jean L’Ermitage propose une offre pluridisciplinaire de prise en charge des patient-e-s. Depuis juin 2018, la clinique est adossée à Doctocare, la branche santé du groupe Doctegestio. Partenaire du SantéPôle de Seine-et-Marne, le plus grand projet de coopération public-privé de France, la Clinique Saint-Jean L’Ermitage met en œuvre des moyens médicaux, techniques et administratifs permettant d’offrir une qualité de soins optimale aux patients. Elle est venue renforcer l’offre Doctocare en Seine-et-Marne, déjà composée d’un centre dentaire, optique et audio à Melun et l’offre médico-sociale de l’amapa avec deux services d’aide et d’accompagnement à domicile à Meaux et à Fontainebleau.

Bernard Bensaid, Président du groupe Doctegestio, « salue les équipes de la Clinique Saint-Jean L’Ermitage qui, en rejoignant le groupe Doctegestio trouvent un appui pour développer leurs compétences en santé. Cet agrément de l’ARS Ile-de-France prouve que, quelles que soient les circonstances qui ont amené un établissement à rejoindre le Groupe, l’excellence est à portée de main. Cette reconnaissance va nous permettre de renforcer la prise en charge des patients sur le territoire, tout en formant de nouvelles générations de praticiens. J’appelle d’ailleurs les praticiens de toute spécialité à rejoindre notre Groupe, ses 59 établissements et ses 426 praticiens de 51 spécialités, réunis sous la marque Doctocare. »