Skip to content

Étude Multi Dom : pour un meilleur suivi du patient à domicile

Étude Multi Dom : Pour un meilleur suivi du patient à domicile

Le cancer du pancréas est un cancer d’évolution rapide et de pronostic sombre. La survie à 5 ans est de moins de 10% en Europe et aux USA. Grâce aux nombreuses recherches qui ont été faites, le protocole Folfirinox est devenu le traitement médical de référence de cette pathologie dans le monde grâce à l’amélioration de la survie des patients.

Néanmoins, de nombreux effets indésirables sont provoqués par le protocole Folfirinox

Le Folfirinox a de nombreux effets indésirables tels que la diarrhée, les nausées, vomissements, l’anorexie, l’amaigrissement… Ces facteurs-là, ne permettent pas l’administration du Folfirinox à tous les patients atteints de cancer du pancréas de stade avancé , seulement à ceux qui sont en bon état général. A ce jour, il n’existe pas d’étude prospective évaluant l’impact de ce traitement sur la vie quotidienne des patients atteints de cancer pancréatique.

Comment mesurer l’impact du Folfirinox sur la vie quotidienne des patients ?

Un suivi en temps réel sur la vie quotidienne des patients permettrait d’identifier précocement la détérioration ou l’amélioration de leurs états de santé alors qu’ils ne sont pas hospitalisés.

Cela permettrait de déclencher si nécessaire des interventions pro-actives afin d’éviter une dégradation rapide du patient. Dans le cas contraire et sans ce suivi, le patient à cause de trop fort désagrément dû aux effets secondaires pourrait être conduit à une hospitalisation et souvent à l’interruption du traitement, sachant que ce dernier est très efficace serait une grande défaite pour le patient.

Dans ce but, notre équipe a contribué au développement d’une application mobile (PICADO) avec la société mondiale d’ingénierie ALTRAN-Cap Gemini et l’Université Paris-Saclay. PICADO est une plateforme de suivi à distance des patients dans leur environnement. Pour évaluer sa performance, une étude clinique sur une durée d’un an définira son intérêt.

Zoom sur le projet de cette étude clinique

Quatre centres (CHU de Paul Brousse Villejuif et trois centres privés, cliniques Saint-Jean l’Ermitage à Melun et deux établissements du Groupe privé Ramsay GDS, la Clinique du Mousseau à Evry et l’Hôpital d’Antony) participeront à cette étude clinique à partir du mois de novembre 2020 pour une durée d’un an. 

La plateforme mobile PICADO est une solution domomédecine qui va permettre de sécuriser la prise en charge des patients à domicile durant les premières semaines de traitement. Afin d’optimiser au mieux le suivi, cette plateforme comprend une balance, une tablette et un capteur qui mesure en continu les rythmes d’activité, de température et le sommeil des patients.

Les résultats de cette étude pilote contribueront à optimiser et à adapter la prise en charge ambulatoire des malades. Nous vous donnons rendez-vous avec toute l’équipe investigatrice d’ici la fin de l’année 2021 pour vous présenter les premiers résultats de cette étude pionnière.

Ne soyez plus le dernier au courant !