Skip to content

Plusieurs traitements existent contre le cancer du sein !

Plusieurs traitements existent contre le cancer du sein !

La lutte contre le cancer du sein continue chez Doctocare. Plus que jamais, nous soutenons le mouvement Octobre Rose.

Chaque cancer est différent et particulier en fonction des femmes (âge, état général, statut hormonal…), c’est pourquoi un traitement spécifique est nécessaire selon les caractéristiques de la maladie (localisation, type, évolution…). Pour permettre au corps médical d’établir un programme personnalisé de soins, les professionnels de santé des cliniques organisent une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP). 

Comment s’organisent les traitements du cancer du sein ?

Les femmes atteintes de la maladie du cancer du sein bénéficient de traitements particuliers qui s’organisent autour de quatre techniques qui peuvent être complémentaires, et qui sont souvent associées : la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie et l’hormonothérapie.  

  1. La chirurgie  

La chirurgie est le traitement de base pour lutter contre le cancer du sein. Grâce à la chirurgie, la tumeur est totalement enlevée. Les autres traitements viennent en complément de l’opération chirurgicale selon la taille de la tumeur.

En fonction des spécificités de la tumeur (localisation, taille, etc.), trois techniques chirurgicales peuvent être utilisées : 

  • La tumorectomie : c’est l’ablation de la tumeur.
  • La mastectomie partielle : c’est l’ablation de la tumeur plus une partie des tissus voisins, ainsi que le revêtement des muscles pectoraux. 
  • La mastectomie radicale modifiée : c’est l’ablation totale du sein, ainsi que le revêtement des muscles pectoraux. 
  1. La chimiothérapie 

La chimiothérapie est très fréquemment utilisée. C’est un traitement par prise de médicaments qui consiste à éliminer les cellules cancéreuses en les détruisant ou en stoppant leur croissance. Ces médicaments se diffusent dans tout l’organisme et ciblent toutes les tumeurs présentes qui ont été repérées ou non dans l’organisme. 

  1. La radiothérapie

La radiothérapie est un traitement local qui vise à compléter la chirurgie avant ou après l’opération en réduisant la taille de la tumeur, grâce à l’émission de rayons qui détruisent les cellules cancéreuses et bloquent leur multiplication. 

  1. L’hormonothérapie 

L’hormonothérapie est un traitement hormonal comme son nom l’indique. Certaines cellules cancéreuses s’accroissent avec la stimulation des hormones puisque la tumeur a des récepteurs hormonaux. Pour traiter ce facteur hormonal deux médicaments sont capables de bloquer, ou du moins ralentir l’effet de ces hormones : 

  • Les anti-oestrogènes : ils ont la particularité de se fixer sur la surface des cellules cancéreuses là où se trouvent les récepteurs, et donc les œstrogènes. 
  • Les inhibiteurs de l’aromatase empêchent la conversion (aromatisation) des hormones surrénales mâles (androgènes) en œstrogènes dans les tissus adipeux et les tumeurs. Ces médicaments sont utilisés chez les femmes ménopausées.

De plus, une nouvelle génération de thérapie est en plein essor : la thérapie ciblée. Ce sont des molécules qui attaquent spécifiquement les cellules cancéreuses ou leur environnement. Bénéfice principal : des actions ciblées pour réduire les effets secondaires. 

Grâce à un traitement de plus en plus personnalisé et donc de plus en plus efficace,  aujourd’hui, plus de 3 cancers du sein sur 4 sont guéris. Continuons de nous mobiliser pour encourager et aider la recherche médicale pour lutter contre le cancer du sein ! 

Ne soyez plus le dernier au courant !